Glossaire de la Bourse

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
fiche lue 44030 fois

Contrats Futures

Theme

Les Produits Dérivés

Sujet d'étude

Présentation

Formule expliquée

Psychologie

Pour aller plus loin

Présentation Contrats Futures :


Un contrat à terme permet d’acheter ou de vendre une quantité donnée d’un actif sous-jacent, à une date prédéterminée et à un prix fixé à l’avance.
On distingue deux types de contrat à terme :

  • Les contrats futures
  • Les contrats forwards


Ces contrats peuvent reposer sur des sous-jacent de divers natures :

  • Sur des indices de marché
  • Sur une action
  • Sur des matières premières


Les contrats futures sont cotés en continu. Le sous-jacent le plus traité pour ce type de contrat à terme est l’indice boursier (CAC40, Nasdaq…).
Exemple : le future CAC40 : contrat future FCE

L’investisseur peut soit acheter soit vendre à découvert les contrats futures.
Les contrats Futures sont négociés sur un marché organisé et centralisé. Il n’y a pas de teneur de marché. Cette caractéristique permet de distinguer le contrat Future du contrat Forward qui est lui aussi un contrat à terme.

Le contrat Forward s’échange sur un marché de gré à gré. Ce contrat n’est pas standardisé contrairement au contrat Futures. Pour le Forward, la date d’échéance, le prix, la quantité sont libres et sont le résultat de la négociation entre le vendeur et l’acheteur.
Les contrats futures eux sont standardisés, les paramètres (échéance, prix…) sont les même pour tous.

Pour le Contrat Future (marché organisé), la chambre des compensations assure la contrepartie et garantie donc l’absence de défaillance de l’une des deux parties. A la clôture de chaque jour le broker reporte sur votre compte le profit ou la perte du jour.

Il existe plusieurs paramètres/données pour un contrat Future :

  • La valeur du point (10€ pour le CAC, 25€ pour le DAX) qui permet de calculer la taille du contrat (valeur nominale)
  • La marge ; elle correspond à la couverture exigée pour ouvrir une position
  • Le tick : la plus petite variation de cours
  • L'échéance


Dans le cas du contrat Futures CAC40 :
Un point de l’indice vaut 10€. La valeur nominale du future correspond donc à la valeur de l’indice CAC40 multiplié par 10€ (CAC40 6000 points : valeur nominale du FCE 60 000€).
La plus petite variation correspond à 0.5 point soit 5€.
Le prix du future passe de 6000 à 6000.5 puis 6001… (jamais 6000.32).
Le contrat future CAC cote de 8h à 20h.
La marge (couverture) peut varier selon les brokers elle est cependant en général de 1292€ pour l’intraday, 2000€ en overnight.

L’effet levier

La bourse émettrice n’exige pas que l’investisseur possède la totalité de la valeur nominale sur son compte. La marge suffit. Les futures offrent ainsi un effet de levier intéréssant sans pour autant exposer l’investisseur à des marges extrêmes comme celles pratiquées dans le Forex.

Exemple.
Le future CAC40 passe de 6000 à 6010 points (le gain est de 10 point soit 100€ par contrat).
Si l’investisseur possède la totalité de la valeur nominale sur son compte (10*6000= 60 000€) la performance est de 100/60000 soit 0.16%. Avec une marge de 2000€ la performance revient à 100/2000 soit 5% !

Les avantages des contrats Futures

  • Simplicité d’utilisation (1 point = 10€ pour le future CAC40).
  • Les coûts sont assez faibles (environ 5€ par aller-retour).
  • Les volumes sont très élevés. Pas de problème de liquidité
  • Les spreads(différence entre le meilleur acheteur et le meilleur vendeur) réduit (exemple : 0.5 point pour le FCE)
  • Grandes variété des sous-jacents
  • Appel de marge raisonnable

 

source WH Selfinvest

Formule expliquée :

Psychologie :

Pour aller plus loin :



Spéculer sur les Indices boursiers et contrats Futures

SSF/ USF single stock future